moteur de recherche

VALBI Valentina

Doctorant

Présentation :

J’ai commencé mon doctorat au LGE en octobre 2017 sur le sujet  de thèse « Brunissement des vitraux médiévaux : facteurs d’influence et mécanismes élémentaires ».  Le brunissement est un phénomène qui mène à la formation de taches brunes enrichies en manganèse sur la surface des vitraux médiévaux avec composition silico-calco-potassique. Afin de mieux comprendre ce phénomène, je vais essayer de le reproduire au laboratoire en découplant les mécanismes mis en jeu. On va d’abord étudier le relâchement du manganèse à l’aide d’un réacteur chimique en conditions biotiques et abiotiques, en suite on va étudier la diffusion du manganèse au sein d’une couche de verre altérée au fin de reproduire les taches brunes en surface. Finalement on caractérisera les patines formées avec différentes techniques analytiques, comme MEB-EDX, spectroscopie µ-Raman et XANES.

J’ai fait mes études à l’Université de Bologne (Italie) où j’ai pris une licence en Sciences et Technologies pour le Patrimoine et un master en Chimie Analytique. Pendant mon master j’ai fait un semestre Erasmus à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris (ENSCP) et le stage M2 au Centre de Recherche et de Restauration des musées de France (C2RMF). Au cours de ma formation, mes expériences ont été principalement axées sur les matériaux du patrimoine: j’ai travaillé sur des pigments en Italie pendant ma licence, sur des dorures au Portugal avec une bourse Leonardo Da Vinci et récemment je commence à me spécialiser sur le verre et son altération au C2RMF et avec mon doctorat.

 

CV détaillé
Publications (Moteur HAL)

Site web personnel :

 

Mots-clés :

Matériaux du patrimoine, verre, vitrail, brunissement, manganèse, altération, biodégradation

Localisation :

UPEM

Adresse physique: Bât. ADN, 2 allée du promontoire 93160 Noisy-le-Grand Bureau B020; Tél : 01 49 32 90 63
Adresse courrier: 5 Bd Descartes 77454 Marne-la-Vallée cedex 02

Contact :

valentina.valbi@u-pem.fr